22 septembre 2017

Lc 8,1-3 : Les accompagnatrices de Jésus au cours de sa mission



Texte et méditation

 

Texte Lc 8,1-3


En ce temps-là, il arriva que Jésus, passant à travers villes et villages, proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu. Les Douze l’accompagnaient, ainsi que des femmes qui avaient été guéries de maladies et d’esprits mauvais : Marie, appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons, Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode ; Suzanne, et beaucoup d’autres, qui les servaient en prenant sur leurs ressources.

 

Méditation


Quelques versets de l’Évangile de Luc au début du chapitre 8 (8,1-3) décrit la mission de Jésus et ceux qui lui accompagnaient. Luc présente Jésus comme un prédicateur itinérant voyageant à travers villes et villages, proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu et en compagnie des Douze et des femmes qui servaient Jésus et les Douze dans leur mission en prenant sur leurs ressources.

Parmi ces femmes, trois noms sont mentionnés : « Marie, appelée Madeleine, de laquelle étaient sortis sept démons », « Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode » et « Suzanne ». Ce groupe de femmes accompagnera Jésus plus tard dans son voyage à Jérusalem et deviendra les témoins de sa mort (Lc 23,49) et de sa résurrection (Lc 24,9-11) où Marie-Madeleine et Jeanne seront renommées. 

L’intégration des femmes au ministère de Jésus est inhabituelle à la lumière de l’attitude du judaïsme palestinien du premier siècle à l’égard des femmes. Le rôle d’accompagnatrice de ces femmes est donc une particularité de l’Évangile et de la vision de Jésus vis-à-vis des femmes. À partir d’une expérience, d’une rencontre avec Jésus, d’être guérie par lui, ces femmes suivent Jésus comme les disciples et contribuent par leurs propres moyens pour soutenir sa mission. Dès la naissance de l’Église le rôle des femmes a été mis en relief au cours  de la mission de Jésus et celle de la communauté. Que chacune et chacun de nous expérimente une rencontre transformative avec Jésus, nous sommes tous invités par lui à le suivre et contribuer à la mission d’annoncer la Bonne Nouvelle par nos moyens et par la qualité de vie du disciple./.

Le 22 septembre 2017.
Joseph LÊ MINH THÔNG, O.P.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire