29 avril 2019

Jn 3,1-8 : Nicodème, du malentendu à la vraie connaissance



Texte et méditation




Texte Jn 3,1-8


3,1 Il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ; c’était un notable parmi les Juifs. 2 Il vint trouver Jésus pendant la nuit. Il lui dit : « Rabbi, nous le savons, c’est de la part de Dieu que tu es venu comme un maître qui enseigne, car personne ne peut accomplir les signes que toi, tu accomplis, si Dieu n’est pas avec lui. » 3 Jésus lui répondit : « Amen, amen, je te le dis : à moins de naître d’en haut, on ne peut voir le royaume de Dieu. » 4 Nicodème lui répliqua : « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère et renaître ? » 5 Jésus répondit : « Amen, amen, je te le dis : personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de la chair est chair ; ce qui est né de l’Esprit est esprit. 7 Ne sois pas étonné si je t’ai dit : il vous faut naître d’en haut. 8 Le vent souffle où il veut : tu entends sa voix, mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour qui est né du souffle de l’Esprit. »


Méditation


L’Évangile de Jean met en valeur le personnage de Nicodème, un pharisien et un notable Juif. Il apparaît trois fois. Au début de l’Évangile, il vient rencontrer Jésus de nuit (3,2). Même si Nicodème n’a pas compris la révélation de Jésus mais il est sur une bonne voie. Au milieu de l’Évangile, Nicodème a le courage de défendre Jésus. Quand les Pharisiens envoient des gardes pour arrêter Jésus (cf. 7,32), le texte nous dit au ch. 7 : « 50 Nicodème, l’un d’entre eux, celui qui était venu trouver Jésus précédemment, leur dit : 51 “Notre Loi juge-t-elle un homme sans d’abord l’entendre et savoir ce qu’il fait ?” » La dernière fois est décisive. Avec Joseph d’Arimathie, Nicodème participe à l’ensevelissement de Jésus. Ce qu’il a fait est dit en 19,39: “Nicodème – celui qui précédemment était venu, de nuit, trouver Jésus – vint aussi, apportant un mélange de myrrhe et d’aloès, d’environ cent livres.”

Nicodème est identifié par l’expression “celui qui était venu, de nuit, trouver Jésus”, puisque cette rencontre a transformé sa vie. Il a médité sur la naissance de nouveau d’en haut, la naissance de l’eau et de l’Esprit. Son parcours des ténèbres à la lumière ; du malentendu à la vraie connaissance est remarquable. Le fait qu’il se manifeste en public après la mort de Jésus est un contraste fort : au côté des disciples, quand ces derniers sont dispersés (sauf le disciple que Jésus aimait), Nicodème reconnait en Jésus crucifié, un maître qui vient de Dieu. Pour les notables Juifs et Pharisiens, Nicodème affirme que Jésus donne l’accès au Royaume de Dieu. Que nous méditions le parcours de Nicodème pour mieux connaître Jésus et son enseignement./.

Le 29 avril 2019.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire